Scroll

Une journée à Vérone

novembre 2018

Par Constance

Logée dans le Nord du Veneto, à peu de distance du magnifique lac de Garde, Vérone, emblème de l'amour éternel, est un point de passage indispensable en Italie. Deux jours suffisent pour faire le tour de ses belles places anciennes, aller voir les arènes et laisser une lettre dans le mur de la maison de Juliette. Pour faire de votre week-end le meilleur moment possible, en amoureux, entre potes ou même tout seul, voila un récap des meilleures adresses food.

12:00 Parma a Tavola

Depuis quelques mois, Claudia a ouvert dans le coeur de Vérone ce petit restaurant avec cuisine ouverte. Elle y prépare tous les jours à la main des délices de sa région natale de Parme, l'important pour elle étant le choix des matières premières pour chaque plat. Pour Claudia, manger chez elle, c'est comme manger à la maison: un moment pour sortir de la frénésie de la ville et profiter d'un bon plat fait maison avec des produits de qualité. Au menu: des assiettes de charcuterie et jambon de parme, des pâtes fraîches préparées par les petites mains de Claudia, et des viandes tendres à souhait. La bonne adresse pour un lunch avant de flâner dans le centre.

Adresse: Corso Sant'Anastasia, 20, Verona

16:00 Come una volta

La maison de Juliette, les arènes, les petites ruelles du centre c'est bien joli, mais pas question de ne pas s'arrêter pour une grosse gelato sur le chemin. Ca tombe bien, Come una volta est en plein centre pour votre pause douceur de l'après-midi. Bio et artisanale, faite avec des produits d'excellence de toute l'Italie (citrons d'Amalfi, pistaccio di Bronte, fruits frais), la glace est juste à tomber par terre !

Adresse: via 37121, Via Pellicciai, 11, Verona 

20:30 Al Pompiere

Une institution de Vérone, à côté de la Piazza delle Erbe, Al Pompiere est clairement un choix parfait pour une bonne soirée. Aux murs, une grande collection de photos noir et blanc de notables véronais, sur les tables, des grandes bouteilles de vin de la région, et au fond de la salle, un bon italien qui passe sa soirée à couper les 35 sortes de salumis différents sur ses Berkel. Ouverte le siècle dernier par un pompier à la retraite, cette trattoria sait réjouir les coeurs et les estomacs: en entrée, des choix variés d'assiettes des fameux salumis ; pour la suite, des pâtes fraîches dont les fameuses pasta e fagioli et un gros big up à la joue de boeuf cuite au vin rouge qui fond dans la bouche. Du côté des vins, un large choix italien ou étranger, mais comme on est dans la région, on recommande un bon Valpolicella ou Amarone pour accompagner les spécialités locales. Un régal!

Adresse: Vicolo Regina D'Ungheria, 5, Verona 

18:00 Scio' Rum

Pour un apéritivo à Vérone, rendez-vous chez Scio'rum, au Nord de la ville. Une terrasse boisée illuminée de lampions, un intérieur rétro type années 70 avec des vinyles au mur. Au bar, un grand choix de cocktails de toutes les sortes, en plus des classiques. Un bon spot pour commencer la soirée.

Adresse: Via Sant'Alessio, 46, Verona

20:00 Antica Bottega del Vino

"Dio mi guardi de che non bevi vino" (Dieu me garde de qui ne boit pas de vin) écris en gros sur les boiseries du restaurant, histoire de poser les bases directement. Ambiance chaleureuse, bouteilles de grands vins disposées un peu partout aux murs. Ici on boit du bon vin, et on en mange aussi, car pas question de partir sans avoir testé le risotto à l'amarone, le vin de la région. Au bout de quelques heures, si les tables d'à côté sont assez joyeuses, vous aurez peut-être droit aux chants populaires de Vérone entonnés par toute la salle.

C'est aussi là que Anthony m'a appris à déguster un resentin, aka l'art de diluer son café avec de la grappa. Pour vous, les steps à suivre:

  • Prendre un espresso, avec sucre, like a real italian, et à côté un verre de grappa
  • Bien remuer le café jusqu'à ce qu'il soit assez tiède pour le boire, et le boire en une gorgée, en en laissant un peu dans la tasse, et un peu dans la bouche
  • Remplir la tasse avec la grappa et diluer
  • Boire la grappa
  • Bravo, vous êtes un vrai!

Adresse: Via Scudo di Francia, 3, Verona

Valpolicella & Amarone

Dans la vie, l'amour et ses grandes démonstrations c'est important (on vous admire Roméo et Juliette), mais le bon vin ça l'est aussi, et par chance, la région de Vérone nous régale de ce côté là. Au nord de la ville on trouve la région du Valpolicella, dont les vins principaux sont le vin éponyme, mais aussi l'Amarone et le Recioto. On a rencontré deux producteurs:

Venturini

Venturini, c'est une histoire de famille. Ilenia, son cousin et ses deux oncles gèrent la production viticole d'une main de maître pour la production de leurs 13 vins. Valpolicella, Amarone, Recioto, il est possible de faire la dégustation complète après une visite de leur vignes sur la colline. Situé dans la Valpolicella classica, les vignes poussent de façon traditionnelle au milieu des oliviers. Une belle sortie à faire lorsqu'on veut visiter la région plus en profondeur.

Adresse: via Semonte, 20, San Floriano

Romano dal Forno

Connu essentiellement pour son Amarone, l'exploitation Romano dal Forno produit 3 vins dans la région du Valpolicella. En 1957, l'exploitation agricole naît, et en 1987 les premières bouteilles de vin ont été produites. Pour la famille de Romano, le vin, c'est un mode de vie et "celui qui naît à la campagne a un cordon ombilical qui le lie pour toute sa vie à la campagne". L'amarone est produit grâce à deux cépages, la corvina et la rondinetta, qui doivent reposer pendant 3 mois au moins avant d'être préssés. Cela permet de faire perdre de l'eau aux grains de raisins et d'avoir une plus grande concentration en sucres. L'amarone est ensuite vieilli en fût 3 ans, puis en bouteilles 2 ans. Un processus long donc, mais le résultat en est d'autant plus délicieux!

Adresse: Località Lodoletta, 1, Cellore d'Illasi