Scroll

Rome - Les meilleures adresses pour becs sucrés

avril 2017

Par Constance

Pâtisseries:

Cinque Lune

La pâtisserie Cinque Lune est une des dernières de Rome à produire des pâtisseries de la vieille tradition romaine. Passant complètement inaperçue comme ça, elle renferme encore 3 trésors bien mielleux et quali : la sparita, le savillum et la delizia cioccolato e amarena. La base de ces pâtisseries : de la pâte feuilletée, et ensuite, des noix, du miel et d'autres saveurs bien douces pour se redonner un petit coup de boost à 10 heures du matin.

Adresse : Corso del Rinascimento, 89

 

Pasticceria De Bellis

Un gros big up pour la pasticceria de Bellis qui est le meilleur spot pour une pause thé/café après avoir couru dans les rues du centre. Avec sa déco chinée et ses bocaux en verre renfermant sucres et épices, l'ambiance oscille entre le moderne et le cosy. Andre De Bellis sait ce qu'il fait : avec un choix de matières premières du plus haut niveau et des produits toujours plus frais, il compose des pâtisseries de provenance internationale qui sont tout aussi belles à voir qu'à manger.

Adresse : Piazza del Paradiso, 56/57

 

Caffè Regoli

Ah le caffè Regoli ! Leur spécialité: le maritozzo. Une brioche dense et tendre avec pignons de pin et raisins secs, sur laquelle repose une énorme crème fouettée légère et savoureuse. En rang par dizaine dans la partie pâtisserie, les serveurs défilent avec des plateaux remplis. Pour nous, un suffit à nous faire fondre de bonheur. Avec un café et une orange pressée, votre journée est déjà gagnée !

Adresse : Via dello Statuto, 62

Forno Boccione

Au coeur du Ghetto, cette toute petite pâtisserie de la tradition hébraïque ne fait qu'une poignée de pâtisseries, mais toutes aussi bonnes les unes que les autres. La façade est sans enseigne, et les cinq mammas qui gèrent les 20 mètres carrés de boutique sont souvent trop pressées pour laisser filer un sourire, mais prenez-vous un gâteau à la ricotta et confiture de griottes ou une pizza ebraica, ornée de fruits confits et raisins secs.

Adresse : Via del Portico d'Ottavia, 1

Antico caffè Greco

L'Antico Caffè Greco, c'est un peu l'institution, le beau café ancien où se retrouvent à la fois touristes et habitués pour prendre un café al banco ou alors faire un gros petit-déj assis. À deux pas de la place d'Espagne, du haut de laquelle on a une vue sur tout Rome, c'est un endroit qui a vu passer des générations d'artistes, de noblesse et surtout de cultures différentes. De nombreux peintres y ont laissé leur trace, décorant ainsi les multiples salles du café. Un lieu qui garde aujourd'hui son esprit de convivialité et sa chaleur, et où il est bon de se rendre dès le début de la journée pour un bon caffè.

Adresse : Via dei Condotti, 86

Caffè Vitti

Pas loin de l'Antico caffè Greco, le caffè Vitti est un autre point de rendez-vous des romains pour une discussion à l'aise autour d'un café. Sa terrasse, en plein centre de la piazza di San Lorenzo, est le parfait spot pour chiller tranquille et prendre un bon café au soleil, au milieu des romains qui lisent leur journal.

Adresse : Piazza di S. Lorenzo in Lucina, 33, Roma

Caffè Sant Eustacchio

Un séjour à Rome ne se fait pas sans un passage obligatoire par le caffè Sant Eustacchio, défini par de nombreux romains comme le meilleur de la ville. Une trentaine de cafés sont proposés à la carte de cette institution ouverte depuis 1938, issus des meilleures production équitables du monde entier. Souvent blindé de gens, il faudra vous battre pour obtenir votre propre tasse, mais encore une fois, c'est ce qui contribue au charme du lieu !

Adresse : Piazza di S. Eustachio, 82

Castroni

Castroni, on y va pour le café en premier, issu d'Amérique, d'Afrique et d'Indonésie, mais aussi et surtout pour observer et toucher à tous les délices que cette épicerie fine propose : huiles de qualité supérieure, bons vins, confiseries, pestos et crème de légumes en tout genre, charcuterie, c'est un véritable dédale de bonnes choses.

Adresse : Via Cola di Rienzo, 196/198

Glaciers

Gelaterie Giolitti

Giolitti, c'est l'histoire de Giuseppe et de sa femme, gentils laitiers des années 1890, qui grâce à la qualité de leur lait, sont devenus laitiers officiels de la maison royale. Un de leur joyeux bambins a alors ouvert un magasin dans le centre de Rome, et c'est la qu'a commencé la production de la glace. Depuis le temps, leur glace est toujours aussi bonne. On s'y rend pour prendre un gros cono à 4 boules avec supplément chantilly, et on goûte la boule zabaione, qui envoie du lourd.

Adresse : Via degli Uffici del Vicario, 40

 

Gelateria Fata morgana

La gelato a Trastevere, c'est chez Fatamorgana qu'on la prend. Tout est fait à la main et complètement naturel, avec des produits d'excellence, et des goûts recherchés et audacieux qui s'ajoutent aux classiques : chocolat au piment, poudre d'étoiles (framboise et rhum), olive noire. Un must qui rafraîchit toute balade le long du Tibre.

 Adresse: Via dei Capocci, 1, Roma