Scroll

Milan - Altri posti dove mangiare

septembre 2016

Par Constance

10:00 Eataly

Eataly, c'est le point de référence du Nord de Milan pour trouver toutes les bonnes choses que l'Italie a à offrir. Cette chaîne d'épiceries et produits frais créée en 2007 à Turin, capitale du Slow food, a pour but de rassembler le top du top des produits italiens. La particularité de Milan, c'est que le magasin a été construit dans un ancien théâtre, le Smeraldo, dont la scène est toujours au centre et accueille souvent des chefs ou d'autres personnalités de l'industrie pour des démonstrations et des interventions culinaires. Sur trois étages, on trouve de tout: fruits et légumes, pâtes fraiches, conserves et boissons italiennes au rez-de-chaussée, boucherie, charcuterie, poissonnerie, fromagerie et traiteur au second, et cave à vins au troisième. Endroit idéal  pour faire le plein avant un pique nique dans le Parco Sempione, où pour saliver en se baladant dans les rayons.

3 choses à faire en y allant:

  • visiter le rayon slow food, mouvement né en réaction au fast food, et qui promeut les traditions et le kilometro zéro, c'est à dire l'usage des produits locaux dans notre cuisine quotidienne; un concentré de foodgasm.
  • regarder les chefs du rayon pasta confectionner des pâtes fraîches sous vos yeux, pour essayer de faire la même à la maison.
  • se payer un cours de cuisine ou une dégustation avec un producteur local, pour repartir plein de science de ce palais de la food.

 

Adresse: Piazza Venticinque Aprile, 10

 

 

12:00 Drogheria Milanesi

En voilà un endroit sympa! Au mur, les réclames vintage des produits vendus dans le coin épicerie du restau; dans votre assiette, plein de bons petits plats régionaux à partager; dans votre verre, une sélection quali de vins italiens; le tout accompagné de la bonne humeur des serveurs! Les plus sages auront peut-être même le droit d'accéder au salon à l'ambiance américaine rétro auquel on accède en passant par un placard pour y prendre un petit limoncello et digérer tranquillement dans les gros fauteuils.

Adresse: Via Conca del Naviglio, 7

 

 

16:00 Il massimo del Gelato

S'il y a une gelateria à ne pas rater, c'est bien elle ! Comme son nom l'indique, chez Massimo, ils sont clairement AU-DESSUS. À peine entré, on salive déjà devant l'impressionnant dégradé de couleurs glacées. En bouche, ultra-crémeuses et ultra-goûteuses, le maestro du gelato nous offre un kiff ultime qui se se dévore en 3 minutes chrono. À tester absolument: la pistache et le gianduja, les deux grands classiques de la maison. Regardez comme ça rend heureux!

Adresse: Via Lodovico Castelvetro, 18

Deux options aperitivo

18:00 La Vineria di Aaron Brussolo

Chez Aaron Brussolo, le concept est simple et convivial : on ramène sa propre bouteille ou on en choisit une sur place qu'on fait remplir d'un des vins italiens qui reposent dans les grandes cuves du magasin. Ensuite, on la déguste sur place ou on se pose au bord des canaux à 100 mètres. Cette adresse est un lieu de passage obligé des jeunes milanais pour bien commencer la soirée. Pour les petites soifs, on peut aussi prendre du vin au verre !

Adresse: Via Casale, 4

18:00 Bottega del Vino, La coloniale

L'histoire de la Coloniale commence il y a 55 ans, lorsque Daniello a ouvert un tout petit commerce de vins et champagnes sur le Corso Genova, son avenue préférée de Milan. Au fil des années, il a racheté les deux commerces voisins pour réaliser son rêve, ouvrir un bar à vins. Aujourd'hui, il y règne une ambiance très particulière : à la fois commerce aux airs des années 80, la bottega del vino est le point de rendez-vous convivial de tous les résidents du quartier, des jeunes comme des plus vieux. On y trouve des habitués qui ont souvent même leur portrait sur le "Wanted Wall", mais aussi des jeunes actifs, qui viennent se relaxer autour d'une partie de scopa entre potes. À l'heure de l'apéritivo, les bouteilles de champagnes s'ouvrent, et disparaissent presque aussi vite qu'elles ne sont apparues. Un lieu parfait pour croquer un morceau de vie milanaise !

Adresse: Corso Genova, 19

Deux options dîner

20:00 Cucina Fusetti

Ivan, c'est l'italien comme on aime: tatouages aux bras, grand sourire aux lèvres, et les bras grands ouverts dès mon arrivée, à me tendre un verre de vin et me faire goûter sa dernière recette de pâtes. La cuisine, chez lui, c'est un voyage : un retour en enfance pour se remémorer les bons moments à cuisiner avec sa grand-mère et les repas de famille, mais aussi la volonté de transporter ses clients le temps d'une soirée. Des recettes simples mais avec toujours une petite touche perso qui fait toute la différence, voilà ce qu'on trouve chez Cucina Fusetti. Ce petit restaurant avec son mobilier bradé et sa déco vintage, est un bijou au milieu des restos trop touristiques des Navigli. À ne surtout pas louper !

Adresse:Via Mario Fusetti, 1

 

20:00 El Barbapedana

Le barbapedana est une figure emblématique de la tradition populaire milanaise, qui est apparue dans les années 60. Cette petite trattoria porte donc bien son nom, car elle propose le top du top des spécialités de la région : salade de nerfs de veaux (je vous assure que c'est délicieux, soyez food curious ! ), le risotto à la milanaise, l'osso bucco de veau, et aussi le rustin negaa, du veau (vous l'aurez compris, le veau est partie intégrante de la gastronomie milanaise) cuit d'abord à la poêle avec du vin blanc et du thym, puis au four. Une adresse parfaite pour un bon dîner après une longue journée.

 

Comme je pense vraiment beaucoup à vous, je vous ai obtenu la recette du risotto à la milanaise des familles, comme le fait la grand-mère d'Angelo, le proprio. À vos fourneaux les cocos !

Ingrédients pour 4 personnes:

  • 400 gr de riz vialone
  • 150 gr de beurre
  • 1,5L de bouillon de boeuf
  • 1 oignon découpé
  • 1/2 verre de vin blanc sec
  • 1 sachet de safran
  • Du parmesan rapé en gros copeaux
  • Du sel

Commencez par mettre 100g de beurre et l'oignon découpé dans une poêle, à feu moyen. Juste avant que l'oignon ne devienne translucide, le mettre de côté, et ajouter le riz dans la poêle. Le faire griller pendant quelques minutes et ajouter ensuite le vin. Attendre sagement que le vin ait réduit de moitié, puis ajouter le safran et touiller ! (C'est à ce moment là que le riz prend toute la saveur du safran) Puis, rajouter petit à petit le bouillon de boeuf, en touillant sans relâche. Vous saurez que c'est prêt quand le riz sera encore un peu craquant. Avant de servir, ajouter les oignons, le reste du beurre et quelques copeaux de parmesan rapé. Laisser reposer quelques minutes, servez, kiffez.

 

Adresse: Corso Cristoforo Colombo, 7